Qui se cache véritablement derrière cet homme qu’est Alain Soral? Qui se cache derrière cette organisation qu’est Égalite & Réconciliation, cette maison d’édition prétendument alternative qu’est Kontre Kulture?

Quelques minutes d’écoute et l’énergie obscure du personnage fait déjà sont effet en nous. Dans tous ses discours, qu’il informe ou désinforme, il respire la haine, l’arrogance et la mauvaise foi.


Soral et sa fameuse Quenelle à Berlin. Une opération planifiée.

Une mauvaise foi qu’il démontre lorsqu’il est attaqué et se défend. L’homme puéril n’a d’autres moyens que de gesticuler, insulter dans tous les sens ou même faire des menaces et battre ses détracteurs pour se faire entendre.

Soral n’a qu’un objectif en tête : provoquer la guerre et le prouve en permanence avec ses discours haineux et guerriers.


Alain Soral et Jacques Attali. Belle brochette!

Comme lors du désormais célèbre combat filmé en direct (planifier d’avance probablement). Soral clame ensuite dans une vidéo qu’il est un « simple papy écrivain de 60 ans qui ne faisait que se défendre », alors qu’en réalité c’est un professionnel et coach de boxe française, incapable de contrôler ses émotions, aguerris au combat de rue qui s’est attaqué à un jeune qui ne s’y attendait pas. La mauvaise foi du personnage crève les yeux ici.


Vieux papy ce Soral? N’est-il pas un professionnel de la boxe...



française?

Alain Soral réussi à ramener en France la vieille peur du juif, mais combien on oubliés que cette peur a été utilisée pendant la Deuxième Guerre mondiale pour créer la division entre les blocs « fascistes », et les blocs « prosionistes » afin que la guerre fasse rage, les peuples soient soumis à la peur et qu’à la fin de la guerre la puissance du sionisme soit multipliée sous l’effet de la victoire idéologique et de la propagande antinazie.

Ce texte d’Albert Pike en 1871, soit bien avant les guerres mondiales, en est troublant de vérité…

« La lettre du général Albert Pike à Giuseppe Mazzini du 15 août 1871 traite du schéma ″Crise, Guerre, Révolution″ des trois guerres mondiales suivies des trois grandes révolutions qui doivent marquer le XXe siècle.

L’objectif recherché : la mise en œuvre de trois guerres mondiales et l’instauration d’un gouvernement mondial unique. »


Lisez attentivement!

Toutes les actions de cet acteur du spectacle vont en ce sens. Il rameute les moutons noirs en prétendant vouloir une réconciliation nationale, être dans une fausse alternative qui n’est que la reproduction du système, tout en créant chez une haine du juif qu’il utilise ensuite pour transformer l’esprit créateur de chaque être humain en un esprit égo-construit et guerrier disposé à suivre son maitre du mal.


À voir et à revoir pour comprendre les véritables intentions de Soral.


Soral et sa quenelle. Mais qu’elle est la véritable signification de la quenelle au fait? Tu nous caches des choses…

Soral fait donc ici le jeu de la dualité factice, tant chérie par les francs-maçons de ce monde. Créer la division dans le peuple et la haine qui sera tantôt la justification pour le pouvoir afin de créer plus de lois prosionistes, qui créeront à leur tour plus de haine chez les partisans de Soral. La boucle est bouclée et tant que les moutons noirs resteront dans ce paradigme, aucun salut n’est possible.

Kontre Kulture, un logo qui en dit trop.

Une analyse du logo de Kontre Kulture, nous démontre un amour accru pour la dualité et l’ésotérisme. Le K étant la signification du 11, souvent utilisé pour présenter le 33 degrés, comme pour le Klux Klux Klan (11 + 11 + 11) qui était – on le sait maintenant – une déception maçonnique de propagande pour créer de la division raciale, via les médias. Si on renverse le logo de 90 degrés, on peut voir très clairement un 33 se dessiner sous nos yeux. Tout cela est bien entendu voulu par les francs-maçons qui adorent narguer et mettre la vérité dans la face de ceux qu’ils trompent par la ruse. Leurs croyances sataniques, de la dualité, leur font croire que faisant cela, ils absouent leurs fautes puisque la masse agirait en connaissance de cause dans son subconscient. Et pour ceux qui pensent que cela n’est qu’un pur hasard, le logo de Koh Lanta, une série télévisuelle française du système possède pratiquement le même logo.

Kontre Kulture, est effectivement, comme le nom l’indique, de la contre-culture, sans aller au-delà de la simple opposition au système, ils font donc le jeu du système tout en désinformant le peuple.


Comprendre la subliminologie du logo de Kontre Kulture.

L’imposture Égalité & Réconciliation.


À écouter sans modération.

Une recherche sur Google à propos de Soral le franc-maçon est troublante :

  • Un article du Figaro, un journal du milliardaire français Serge Dassault, présentant que des mensonges et des distractions présente l’histoire d’un Soral qui aurait voulu rentrer dans les francs-maçons, mais qui se serait fait refuser l’entrée. Au-delà de cet étrange refus, ce gout de Soral pour la francs-maconnerie n’est-il pas étrange? Cette histoire respire le mensonge. On tente d’y insérer une demi-vérité, sans que cela ne soit cohérent ni logique.
  • Un article sur Égalité et Réconciliation où un membre du Grand Orient de France soutient et félicite Soral. Comment un tel article peut se retrouver sur ce site, si ce dernier agit en véritable libérateur de consciences?
  • Dans certaines vidéos de Soral, il y a en quelques-unes où il aborde le thème de la franc-maconnerie. Il livre peu d’information et quelques étranges citation :
    « La franc-maconnerie est issue du protestantisme. » Vraiment?
    « La franc-maconnerie est le clergé occulte de l’état. » WTF du système non???
    « Satan c’est le maitre de la terre, c’est le porteur de lumière. Satan est celui qui lutte contre dieu.  » – D’où tire-t-il cette logique?
  • Des recherches supplémentaires sur Google sont impossibles, puisque Soral lui-même semble avoir utilisé le nouveau « droit européen à l’oubli » afin d’enlever une série d’informations et de contenu à son endroit. Venant de lui n’est-ce pas quelque peu troublant?
  • Le lettrage sur les ouvrages de Soral, présentant un K à gauche et l’autre K à droit du titre symbolise de toute évidence les deux piliers maçonniques ainsi que la dualité, l’inversion tant adorée par ces satanistes.

Finalement, cet extrait où il est en débat de toute évidence avec une féministe à la télévision. Il fait ici le jeu de diviser pour régner, – dans ce cas présent être féministes et machiste exacerbé (deux voies évidemment perverties et sans issues) – tout en affichant clairement le symbole de maçonnique de la pyramide.

Peut-être Soral n’est-il pas un franc-maçon et que tout cela n’est qu’une vue de l’esprit; dans tous les cas il joue à merveille leur jeu : celui de la dualité et de la désinformation.

Et dans tous les cas, sa volonté de ramener le catholicisme bibliste en France – sachant que le message de Jésus est perverti dans la bible, cela me semble bien inquiétant.

Dans tous les cas, il est évident que la franc-maconnerie a un double visage, celui affiché et celui occulté.

Et puis, Soral c’est comme la matrice, l’État, le système… il s’effondrera sous le poids de sa connerie lorsque l’on cessera de lui prêter de l’importance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *