La théorie darwinienne sur l’évolution a toujours fait l’objet de plusieurs remarques et a aussi fait submerger des questions tant sur le réseau virtuel que dans la vie réelle. Sur les questions des dinosaures, plusieurs scientifiques, chercheurs, journalistes et aussi de simples citoyens se sont demandés si le sujet n’est qu’une simple pensée fictive ou bien une politique basée sur la théorie de Darwin. Notons toutefois que ce dernier est un naturaliste biologiste et géologue anglais qui a beaucoup contribué dans la science surtout grâce à sa théorie sur l’évolution de l’espèce.


Charles Darwin...



Photo par Andrew Comings (Creative Commmons)

Toutefois, nous n’allons pas nous trainer sur ce sujet, mais plutôt sur l’inexistence des dinosaures. Comme on l’a dit plus haut, beaucoup de personnes se sont posées des questions sur l’existence de ces espèces dites. On se demande surtout sur la date de découverte des premiers fossiles ou des premiers os qui n’ont vu le jour que vers la fin du 19ème siècle et le début du siècle suivant, alors que les terres où on les a trouvés étaient déjà habitées depuis des centaines d’années voire des milliers d’années avant.

Pourquoi les autres habitants n’ont jamais rien trouvé pendant tout ce temps, ni des os ni des fossiles ? De plus, les traditions des Amérindiens ou des Indiens qui ont habité ces terrains bien avant ces dates n’ont jamais fait aucune référence à ces supposés animaux. Et encore, une autre affirmation qui provoque des doutes, le journaliste paléontologue Wayne Grady qui a déclaré qu’entre les années 1870 et 1880 environ, certaines des combines les plus tordues de l’histoire de la science se pratiquèrent en Amérique du Nord.

Et l’on se demande vraiment pourquoi les gens des autres continents n’avaient jamais remarqué l’existence des dinosaures avant que ces équipes d’archéologues ne découvrent des fossiles partout dans le monde, notamment en Amérique du Nord, en Amérique du Sud, en Europe, en Asie, en Afrique, en Argentine, en Mongolie, en Tanzanie et encore de nombreux autres endroits du monde.


Photo par Sam Howzit (Creative Commons)

Et d’autre part encore, comme par hasard, les découvertes de ces animaux hypothétiques sont un peu ahurissantes. Autrement dit, la superposition des théories et des découvertes faites par les scientifiques évolutionnistes ne nous laisse pas indifférents. Et ce, parce que la découverte d’une quelconque espèce de dinosaure ne se fait toujours qu’après que l’hypothèse sur cette même espèce ne soit placée. Par exemple, les scientifiques mettent en place des hypothèses sur la forme et la taille d’une espèce après avoir découvert quelques ossements (des dents par exemple) et puis seulement quelque temps après que l’on découvre les ossements ou les fossiles de la même espèce.


La vidéo de Eric Dubay sur le sujet

Et pour conclure cette hypothèse sur l’inexistence des dinosaures, il ne faut pas oublier que toutes les découvertes sur ces animaux géants ont été accomplies par des scientifiques ou des chercheurs ou des paléontologues. En d’autres termes, ce sont toutes des personnes de haut rang qui ont fait les découvertes, et plus douteux encore, la plupart du temps des personnes qui ont déjà fait des recherches ou déjà entendu parler des dinosaures.

Photo par alirjd (Creative Commons)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *