Des années perdues de mon enfance et ma vie à me perdre dans la télévision sous toutes ses formes, du divertissement au documentaire, m’auront au moins confirmé que nous sommes réellement dans une matrice et que tout ce qui sort de ce miroir noir n’offre uniquement que de la perversion pour son cerveau, son bonheur et son épanouissement personnel.

Au-delà de l’énergie négative associée au fait de rester passif face à sa vie en regardant celle des autres, la télé est fondamentalement mauvaise de par la nature des programmes qu’elle propose.


Les impacts de la télévision sont davantage visibles...



pour une personne extérieure que pour soi-même
– Photo Chris (Creative Commons)

La télé m’aura permis une chose : de m’épanouir en tant qu’opposant de la télé. Je suis le drogué qui touche le fond et qui se fait de sa mission d’éveiller les siens.

Dans toutes les émissions TV sans exception, rien n’est fait pour élever la conscience du spectateur – vous pouvez en être certain. Le système ne laisserait jamais un tel médium dans le contrôle de simples artistes et programmeurs. Ces derniers ne sont que des pantins au service de la machine; au service du monstre.


La machine adore tantôt valoriser le travail de ses agents auprès du public, tantôt les utiliser pour créer la peur. Photo copsadmirer (Creative Commons)

Lorsque vous regardez votre émission préférée, vous serez ensuite bombardé par des annonces de d’autres émissions. Cela pourrait vous donner la fausse impression qu’il y a peu de publicitaires intéressés par ce spot, mais la réalité est tout autre : Pour la télévision, la priorité, avant même de faire de l’argent, est de vous garder captif le plus longtemps possible; si elle peut vous rendre dépendant, c’est encore mieux!

Il est impossible de comprendre l’ensemble de la supercherie, des complots qui composent le monde sans comprendre l’importance capitale de la télévision dans la perversion permanente de la conscience collective.


Peu importe le pays, la télévision a le même impact sur les cerveaux – Wayne S. Grazio

Chaque programme télé, du plus sérieux à celui qui peut sembler le plus anodin, possède une fonction bien précise pour le bon déroulement du système :

  • Le sport pour créer de fausses émotions, manipuler et diriger l’énergie des masses.
  • Les documentaires pour laver le cerveau des moutons les plus curieux en leur donnant des demis-vérités et des réflexion inversée ou partielle sur la vie.
  • Les nouvelles pour transmettre la peur dans la population, contrôler la population et dicter la ligne de conduite « politiquement correcte ».
  • Les débats politiques et de société aux issues contrôlées pour donner l’illusion de démocratie et de liberté alors que les intervenants sont des acteurs bien délimités.
  • Les émissions de variétés et talk-show pour contrôler les pensés avec l’humour et faire la promotion des artistes don’t le système a accouché.


Photo par Yoshihide Nomura (Creative Commons)

Une fois que cette notion est intégrée en vous, vous pouvez si vous le souhaitez regarder les mêmes émissions, mais sous un œil éveillé : non plus pour se divertir, mais pour apprendre et comprendre le système télévisuel de programmation des masses.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *